Son histoire

La Neptune appartient à la famille des grandes barques à voiles latines du Léman, qui se sont multipliées à partir du XIIIème siècle. La Maison de Savoie les fit construire dans la région de Thonon-les-Bains par des architectes niçois. Les barques servaient principalement au transport de marchandises, en particulier pour acheminer les matériaux voués à l’expansion urbanistique de Genève. C’est le cas des pierres provenant des carrières de la région de Meillerie et du gravier extrait du Rhône, dans le secteur du Bouveret.

La barque a été construite en 1904 par le chantier naval de Locum (à côté de Meillerie), dans le but d’acheminer ces ressources de construction, d’abord avec une engine à voile, puis à moteur. Dans les années qui ont précédé la fin de son service, en 1968, l’embarcation a servi de barge flottante pour engins de génie civil.

La barque « Neptune » a été rachetée en 1971 par l’État de Genève afin de conserver un témoignage de la navigation commerciale sur le Léman.

En 1976, l’État de Genève remet la gestion de la barque à la Fondation Neptune.

La Neptune en chiffres

Longueur : 27.3 mètres
Largeur : 8.5 mètres
Tirant d’eau : 1.80 mètres
Poids : 72.5 tonnes
Hauteur des mâts : 15.5 mètres
Hauteur des antennes : 25.50 mètres
Surface des voiles : 275 mètres carrés
Equipage : 1 patron et 6 bacounis
Capacité de charge : 120 tonnes
Passagers : 33 personnes à la voile et 90 personnes au moteur

Les commentaires sont fermés